Retour à la liste des nominés

Mathieu Asselin

1973, né à Aix-en-Provence, France, vit et travaille aux Etats-Unis et en France

Mathieu Asselin a débuté sa carrière dans la production de films de cinéma à Caracas, mais a affûté son style photographique documentaire aux Etats-Unis. Il est diplômé de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles (Master) en France. Il est principalement intéressé par la réalisation de projets documentaires à long terme.
Afin de composer des histoires à plusieurs dimensions, Mathieu Asselin incorpore à son travail différents types de documents et d’archives – coupures de presse, jugements, vidéos, films et témoignages -, se focalisant sur des faits ou dates qui illustrent profondément son travail. Les photographies d’Asselin ont été publiées dans divers magazines. Il a également exposé aux Rencontres photographiques d’Arles en France, à la Photographers’ Gallery à Londres, au Musée de la photographie d’Anvers en Belgique, au Parlement européen à Strasbourg, au Festival Photo d’Athènes et au BredaPhoto Festival entre autres.
En 2014, il a été sélectionné pour Plat(t)form par le Fotomuseum Winterthur et comme artiste en résidence par Imagine Science Films à New York. En 2016, il a remporté le premier prix au Dummy Award du Fotobook Festival de Cassel et reçu une mention spéciale du Luma Rencontres Dummy Book Award d’Arles. Son projet Monsanto: A Photographic Investigation a reçu le prix du premier livre photographique 2017 de Aperture Foundation. Il a aussi été sélectionné pour le Prix pour la photographie de la Fondation Deutsche Börse en 2018. Plusieurs expositions importantes de Monsanto sont prévues en 2018-19 en Europe.

www.mathieuasselin.com

©Herve Hote

©Herve Hote


Présentation du projet "VIH Timeline"

Mathieu Asselin se propose de faire le récit photographique de l’histoire de l’épidémie de sida et du VIH, non plus par bribes, mais à l’échelle mondiale. Il compte tracer une ligne de temps qui suivra le voyage du virus, du point zéro jusqu’aux traitements antirétroviraux en passant par les luttes de ceux qui ont été touchés par cette maladie. Actuellement, l’auteur travaille sur les déplacements du VIH, ses mutations, mais aussi les représentations et les combats auxquels il a donné lieu, et qui ont profondément marqué l’histoire contemporaine.

« Le récit des dernières décennies ne peut exclure l’histoire du VIH, le virus de l’immunodéficience humaine. Une histoire que l’on connaît mal, car les récits qui nous sont parvenus furent longtemps le produit de la peur.

J’envisage de montrer cette histoire en suivant le voyage du virus, ses migrations et ses mutations, les traces qu’il a laissées, les mouvements qui lui donnèrent forme autant que ceux auxquels il a donné lieu.

La mobilisation exceptionnelle de la communauté scientifique pose les premiers jalons de cette traversée, depuis la découverte du virus jusqu’aux derniers traitements antirétroviraux.

L’histoire du VIH est aussi celle de vives polémiques, de l’influence du politique et du religieux sur les représentations de cette maladie, et celle des luttes qui en sont nées.

Pour suivre le voyage du virus, ce projet trace une ligne de temps. Elle indiquera à quel point les combats qu’il a soulevés sont aussi une luttecontre le temps. L’indépendance du Congo ; le point zéro au sud-est du Cameroun ; les saunas des communautés homosexuelles à San Francisco ; le patient de Berlin : autant de récits qui jalonnent cette traversée.

L’épidémie a ouvert un champ inédit de réflexions, de mouvements sociaux, d’espaces de contestation, de droits individuels et de réponses collectives qui ont façonné les rapports au cœur de nos sociétés ces cinquante dernières années.

Et pourtant, cette histoire nous est parvenue par bribes. Il s’agira ici de la montrer dans son intégralité, de l’envisager comme contemporaine et appartenant à notre mémoire commune, à notre présent collectif, de la raconter photographiquement à une échelle nouvelle.

Après deux années de recherche, j’en suis à la production du premier chapitre : The Spill, S to H. Ce travail de documentation préliminaire m’amènera vers de nouvelles aires géographiques et se convertira en un récit photographique : le voyage du virus, sa traversée, ses déplacements et mutations, les représentations, les combats et les mobilisations spectaculaires qui firent de cette maladie l’épidémie à la fois la plus destructrice et constitutive de notre histoire contemporaine. »


Expositions

  • 2018 The Photographers’ Gallery, Londres, Grande-Bretagne
  • 2018 Musée d’art moderne de Francfort (MMK 3), Allemagne
  • 2018 Parlement européen, Strasbourg, France
  • 2018 Musée de la photographie d’Anvers, Belgique
  • 2017/18 J1 Marseille, France
  • 2017 Rencontres photographiques d’Arles, France
  • 2016 BredaPhoto Festival, Pays-Bas
  • 2016 Photo Festival d’Athène, Grèce
  • 2012 Exhibiting Powerful Images from the 99 Percent, International Center of Photography, Governors Island, New-York, Etats-Unis
  • 2012 A Survey of Documentary Styles in Early 21st Century Photobooks, Foto Week DC, Washington, Etats-Unis

Publications

  • 2018 Monsanto: A Photographic Investigation, News Print, publication à compte d’auteur
  • 2017 Monsanto: A Photographic Investigation Verlag Kettle et Éditions Actes Sud
  • 2017 The Ninety-Nine Percent, publication à compte d’auteur
  • 2015 Catalogue Realidades Instantáneas
  • 2016 Australian Photo Journalist
  • 2016 Disorder, Pictet Prix Catalogue

Portfolio